Catégories
Non classé

Combattre l’obsolescence programmée dans l’informatique, une étape vers notre raison d’être

Combattre l’obsolescence programmée, notre raison d’être.

Obsolescence programmée : un constat récent mais lucide sur notre usage informatique.

Ordinateurs : 1930-2010, vers plus de performance !

Les ordinateurs sont apparus à la fin des années 30 et ont pris un essor rapide ensuite. Utilisés dans les laboratoires et les entreprises, la vague de leur développement ne s’est pas arrêtée là pour autant.

En 1977, Ken Olsen, patron de DEC, leader mondial des ordinateurs professionnels, ne voyait « no reason for any individual to have a computer in his home” (pas de raison pour qu’une personne ait un ordinateur chez lui/elle). Microsoft naissait en parallèle, puis le Mac, etc.
A cette même époque (1965), la loi de Moore prévoyait un doublement des performances des semi-conducteurs à coût constant. Cette loi tient pendant cinquante ans dans une recherche permanente de plus de performance.

Les ordinateurs, toujours plus puissants, qui s’appuient sur des usines classiques nécessitant des investissements forts pour avoir des économies d’échelle, répondent à des systèmes d’exploitation et logiciels toujours plus gourmands en performance pour repousser le niveau d’expérience.

Et tout cela à un coût qui n’évolue pas et dans une approche « verte » où le tout électrique / informatique ne semblait pas avoir d’impact fort sur l’environnement. En 2012 à la conférence mondiale de Rio (écho à celle de 1992) étaient proposées des conférences innovantes sur Secondlife pour éviter que les participants aient à prendre l’avion.

Odiss : créée pour lutter contre l’obsolescence programmée

non à l'obsolescence programmée

En 2016, Odiss s’engage contre cette vision : le bon ordinateur et les bons logiciels pour l’usage réel du consommateur. Faire baisser les prix en faisant durer les ordinateurs.

En 2019, Odiss crée son département R&D. La recherche bibliographique exhaustive réalisée alors montre qu’il n’y a pas ou très peu de publications scientifiques sur l’obsolescence programmée parce que personne ne finance une telle recherche ! La société n’est pas retenue comme Jeune Entreprise Innovante mais est à nouveau soutenue par BPI France Innovation pour l’amélioration de son « Fastech », mise à jour logicielle des ordinateurs.

L’offre commerciale d’Odiss intègre pour la première fois un nouveau paradigme alignant profitabilité et réduction de l’impact écologique.

Odiss possède l’ordinateur qu’elle met à disposition du client et lui propose une formule « tout compris, sans engagement » garantissant intégralement le fonctionnement de l’ordinateur. Le client atteint un service jamais proposé à un coût global réduit pendant qu’Odiss a tout intérêt à maintenir ses ordinateurs plus longtemps pour réduire ses frais : du jamais vu !

Découvrir d'autres ressources

Contact

Recevez les dernières nouvelles en matière d'informatique.

Subscribe To Our Weekly Newsletter

Get notified about new articles